Actualités Innovations & Alternatives

Dans un self garage, le mécano c'est le client

Faire soi-même l’entretien et les réparations courantes de son véhicule pour faire baisser la facture, c’est ce que vous proposent les self garages, qui se multiplient partout en France. On vous dit comment ça marche et où les trouver.

Le DIY et le libre-service au garage

Les premiers self garages étaient davantage à visée solidaire, tenus par des associations de bénévoles qui venaient volontiers partager leur savoir pour permettre à des personnes dans le besoin d’effectuer leurs réparations à moindres coûts.
Depuis plusieurs années, le marché se professionnalise, et si certains garagistes voient ces pratiques comme une nouvelle forme de concurrence, d’autres au contraire ont fait le choix d’intégrer ces prestations à leur activité.

Pour les clients séduits par le concept, c’est la garantie de faire des économies et de ne plus se faire arnaquer par des garagistes peu scrupuleux. Pour ces raisons, ils n’ont pas peur de mettre les mains dans le cambouis. C’est aussi une manière d’apprendre quelques notions de mécaniques, de créer du lien social et de valoriser l’entraide et le partage.

Le principe est simple : selon la réparation à faire, le client loue un emplacement et les outillages nécessaires (pont élévateur, clé spécifique, cric, chandelle, appareil de diagnostic électronique, compresseur …). 

À titre d’exemple, voici quelques moyennes tarifaires 

  • Location emplacement avec pont élévateur et servante d’outillage de base : 15-20 euros/heure
  • Location emplacement avec servante d’outillage, mais sans pont élévateur : 10-15 euros/heure

Des forfaits sont également établis à la demi-journée, la journée ou même à la semaine.

À ces prix de base, il faut ajouter le coût des pièces détachées et de certains kits d’outillage spécifiques (5 à 10 euros supplémentaires pour un kit vidange, freinage, lustrage ou roulement). 

Un accompagnement personnalisé pour les novices 

Certains garages proposent en plus de la location d’espaces et des équipements, un coaching personnalisé ou une assistance professionnelle, ces prestations étant parfois incluses dans les formules. 
Ainsi, même sans aucune connaissance en mécanique, réaliser une vidange ou changer ses plaquettes de frein, c’est désormais possible. 
Le client fait lui-même son devis, ses commandes et réparations, sous l’encadrement d’un professionnel.

Uniquement certaines réparations possibles

Pour des raisons sécuritaires, les self-garages ne laissent pas le champ libre à tous types d’interventions. Ci-dessous, une liste non exhaustive des actes d’entretien ou de réparation qui peuvent être effectués dans un self-garage :

  • Vidange et changement de filtres
  • Remplacement des balais d'essuie-glace
  • Remplacement des pneumatiques
  • Remplacement de plaquettes de frein et/ou disques
  • Remplacement ou réparation de l'échappement 
  • Remplacement des suspensions 
  • Remplacement cardans, rotules
  • Remplacement de l'embrayage 
  • Remplacement d'alternateur
  • Remplacement de démarreur

Pour trouver le self garage le plus proche de chez vous, rendez-vous sur les sites selfgarage.org, selfgarage.fr, vgass.com.


Cet article a été rédigé par Emilie Vourch le 09/08/2016

C'est tout nouveau !


pneu

200 €